Contrat de qualification / professionnalisation

Publié le par Sylvia - Icademie


Le contrat de professionnalisation remplace le contrat de qualification depuis le 1er Octobre 2004. Ce nouveau contrat a subi quelques modifications, notamment dans les modalités.


Avec le contrat de qualification, le type du contrat est un CDD, d’une durée de 6 à 24 mois. Il touche les jeunes de 16 à 25 ans, les adultes sans formation adaptée et les chômeurs. La rémunération s’effectue en fonction de l’âge : de 16 à 17 ans, la rémunération est comprise entre 30 et 45 % du SMIC, de 18 à 20 ans entre 50 et 60 % du SMIC, de 21 à 25 ans entre 65 et 75 % du SMIC, et pour les plus de 25 ans, la rémunération est de 100 % du SMIC. Ce contrat donne lieu à une exonération des cotisations de sécurité sociale. La formation s’échelonne sur 25 %  du temps total.


Avec le contrat de professionnalisation, le contrat peut être de type CDI, et la formation dure de 6 à 12 mois. Le public visé est toujours le même qu’avec le contrat de qualification, mais la rémunération change, elle n’est plus simplement calculée en fonction de l’âge de l’alternant, elle comprend également son niveau d’étude. Pour les jeunes de 16 à 20 ans, la rémunération est de 55 % du SMIC, et de 65 % si la personne possède un bac professionnel ou un équivalent. En ce qui concerne les jeunes de 21 à 25 ans, leur rémunération est de 70 % du SMIC, et de 80 % si la personne possède un bac professionnel ou un équivalent. Pour les personnes de plus de 25 ans,  la rémunération est de 100 % du SMIC. Ce nouveau contrat donne lieu à une exonération des cotisations de sécurité sociale pour les moins de 26 ans et les plus de 45 ans. La durée de cette formation est de 15 % du temps total.

Publié dans Alternance

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article